L'utilisation d'armes dans la bande de Gaza

PrécédentSuivantIndex

Extrait d'enquête

Vittorio Arrigoni montrant une féchette en acier issue d'un obus (contenant entre 5 000 et 8 000 de ces féchettes violemment projetées au moment de l'impact !) dont l'utilisation est prohibée à l'intérieur des zones civiles.

Déclaration des enquêteurs d'Amnesty International dans la bande de Gaza, après l'opération "Plomb durci", en février 2009 :« L'armée israélienne a utilisé des armes qui ne devraient jamais servir dans des zones aussi peuplées que la bande de Gaza [...] Nous avons trouvé plusieurs types de munitions utilisées. Leur diversité est stupéfiante. »

(Voir l'extrait de l'enquête publiée dans le livre-témoignage de Vittorio Arrigoni, Rester humain à Gaza).